Aline, le chocolat passionnément

Aline, le chocolat passionnément
28 avril 2020 Emilie

Aline Chocolatière, c’est une chocolaterie artisanale fondée sur des principes familiaux. Autodidacte et passionnée, Aline n’a jamais cessé d’innover depuis vingt ans: son chocolat rose « Rubis » ou ses produits phares comme « Utuixu » sont appréciés en Corse comme sur le Continent, ou au Luxembourg, et intéressent aussi Chinois et Japonais. Malgré la crise actuelle, avec détermination et adaptation, elle prépare son « Muguet Gourmand» au pied praliné, très attendu pour le 1er mai.

Peux-tu présenter ton parcours et ton activité: J’ai eu la révélation du chocolat alors que j’étais commerciale : missionnée pour vendre du chocolat, je me suis intéressée à sa fabrication, et j’ai été conquise par les nombreuses possibilités qu’il offre. Depuis 1996, j’expérimente, me perfectionne, régale mon entourage: des combinaisons à partir des produits corses, comme l’arbouse, les noisettes de Cervione, la marjolaine, la clémentine… Notre île offre une riche source d’inspiration avec toutes les herbes du maquis, les différentes menthes que l’on peut trouver, le safran, les noisettes, les châtaignes… la création pour satisfaire les clients, c’est ce qui nous passionne.

Quelle est votre actualité avec la crise sanitaire et le confinement? Nous avons perdu nos objectifs de vente mais pas notre volonté! Mobilisés pour Pâques, nous avons avec les 6 salariés, relevé le challenge d’adapter le site en internet en quatre jours, d’improviser les livraisons, le drive jusqu’à Ghizzonacia. Malgré la fermeture de l’atelier et des boutiques, nous avons assuré 50% du chiffre de l’an dernier. Mais nous avons perdu des clients revendeurs et les saisonniers, glaciers, restaurateurs, fermés eux aussi.

Nous allons donc devoir solliciter les grandes surfaces, même si nous avions choisi de travailler essentiellement avec les commerces de proximité. Nos six salaires ont pu être payés à 100% en mars. En avril, nous travaillons à trois. Ca fonctionne comme ça… Il faut de la trésorerie, le report de charge ne sous servira pas…

Quelles sont tes satisfactions? Aujourd’hui, j’ai fait tout ce que je pouvais faire, sans rien laisser de côté ou au hasard. Bien-sûr, tout n’a pas été parfait, mais 99% des clients ont été satisfaits et nous avons donné le maximum. Et répondre aux demandes de nos clients pour leur plaisir, c’est mon but.

Tes Difficultés et contraintes: Elles sont énormes, on ne peut ni fabriquer ni vendre. Il me reste du stock de chocolats et de pâtes à tartiner: l’enjeu est de trouver de nouveaux distributeurs et de continuer le drive, sans mettre en difficulté nos salariés et nos clients.

Pour la première fois, on avance dans l’instant présent. Nos projets de développement vont devoir être revus: par exemple, nous ne pourrons pas participer au salon du Chocolat au Japon comme prévu.

Quelle réflexion t’évoque cette période de confinement? Je pense qu’elle peut nous permettre de réinventer un mode de consommation qui était déjà remis en cause. Nous avions déjà réfléchi aux éco-emballages. L’effet Covid va nous interroger sur nos réels besoins: qu’est-ce qui est possible sur nos territoires? C’est difficile de le dire, mais si la période est assez longue, nos habitudes changeront durablement.

Nous aussi, dans notre production, on se réinvente: on avait déjà en tête des produits salés à base de spécialités corses… Mais on avance au jour le jour, avec le muguet, notre actualité du moment!

Un message aux autres femmes créatives: Il faut entreprendre! Se positionner dans quelque chose et aller chercher les résultats, que l’on soit homme ou femme: si on ne fait rien dans la vie on n’aura jamais rien…

Il y aura un avant et un après, l’entrepreneuriat sera facilité. Sachons, pendant ce confinement, s’interroger sur ce qui correspond à notre philosophie de vie.

Pour toute commande et LIVRAISON: contact@aline-chocolatiere.com. https://boutique-aline-chocolatiere.com

Et sur-place après le confinement!

BOUTIQUE DE FURIANI: Lieu-dit Fornacina, RN193- Local N°8 – 20600 Furiani – 04 95 35 95 91

BOUTIQUE DE BASTIA – 3, rue Miot- 20200 Bastia – 04 95 58 79 06

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*