Samantha, créatrice de Ca m’est égal, prêt-à-porter féminin, stylé et décontracté

Samantha, créatrice de Ca m’est égal, prêt-à-porter féminin, stylé et décontracté
28 mai 2018 Emilie

Samantha mise sur le style et non sur la mode, ses robes, tuniques, t-shirt, et top suivent des formes simples et élégantes, colorées, et adaptées à toutes les morphologies. Soucieuse du confort et d’une image reconnaissable, elle vise un développement en accord avec ses valeurs de partage, de respect de l’homme, de la femme et de leur environnement.


Comment peux-tu te présenter et ton activité?
Je suis Samantha, créatrice de la marque « Ca m’est égal » depuis 7 ans, inspirée des années 2O, des coupes Charleston: je crée des robes simples en jersey, top ou jupes, en privilégiant les coupes basiques, accessibles à toutes les femmes.
Aux Avirons, nous avons créé une boutique pas comme les autres, le Labo des Comètes: on ne fait pas de l’achat-revente pour les créateurs, mais nous privilégions la production locale, et la distribuons avec une démarche collective!
Nous travaillons en partenariat avec un FabLab, sur un projet d’Atelier Chantier d’Insertion, afin de faire produire nos collections dans la proximité.

Quel est ton parcours pour en arriver à Ca m’est égal? J’ai débuté dans les ressources humaines, Puis pour une marque de vêtements italienne, dans le 2è arrondissement de Paris, je m’occupais des pré-sélections des collections, de la livraison, de la logistique: j’ai toujours bien aimé la mode, inspirée par les magazines, imaginer des looks…

Habilleuse sur les plateaux télés, Attachée de presse chez Universal, Warner etc… pendant 6 ans. Débarquée à la Réunion en 2005 J’ai travaillé pour un Festival , puis dans une agence d’évènementiel, mais avec un 2ème enfant, un mi-temps n’étant pas possible, j’ai écouté mon envie : j’ai créé ma société « Sam chiffonne » en 2O11. La marque « Ca m’est égal », reprend le jeu de mot avec mon prénom Samantha, pour ne pas se prendre au sérieux. J’ai fait fabriquer à Maurice puis à Madagascar, en 2O15 mais c’était très compliqué à distance.

Une distribution sur toute l’Ile en boutique, par le biais de vente privée dans les hôtels. J’ai créé des collections spécifiques certains hôtels allant des uniformes (polos) et mailllots de bains.

Il est devenu nécessaire après quelques années d’implantation d’avoir une adresse fixe, pour fidéliser la clientèle. On a alors créé dans cette dynamique collective, le Labo des Comètes, avec Lucile créatrice de la marque de sacs Pazankor, et Karelle créatrice de la marque de linge de maison Le Cercle, puis Fati créatrice des « couleurs du fouta » collections wax.

Quelle est la particularité de créer à la Réunion? Ce que j’ai fait ici, je ne l’aurais jamais fait ailleurs. Il y a ici une sorte d’énergie, ici ça bouillonne de talents…

Comment vois-tu tes projets dans 5 ans? Je veux continuer à développer ma marque à la Réunion avec un coopérative dans la zone Océan Indien et pourquoi pas la Métropole ?Quels sont tes succès et satisfactions? ma marque reste identifiable malgré sa simplicité on la reconnait. Les clientes sont contentes: elles repartent souvent avec 2 ou 3 pièces: c’est une vraie reconnaissance ! Quelles sont tes contraintes et obstacles? Mon activité doit être viable. Je veux vraiment exporter. Mon vrai souci c’est la production: sur Maurice ou Madagascar, c’est compliqué. D’où le projet d’une coopérative ici à la Réunion.

Quel message ou quelle question aurais-tu pour les femmes créatives du monde?

Tiens bon, Larg’Pas! Bats-toi, il faut y croire, aller pousser toutes les portes. Avoir cette hargne pour ne pas laisser tomber tout ce qu’on peut mettre en place dans le temps. Persévérer, croire en soi. La confiance, c’est ce dont on a toutes besoin.

Mannequins : Jade et Emma

Photographe : Sandrine Luminet

Participation photos : Raphaël

Pour en savoir plus :

Ca m’est égal sur Facebook: cliquer ici avec tous les points de vente

La boutique-atelier-coworking: le Labo des Comètes – 42 avenue du Général de Gaulle – Les Avirons tel: +262 262 22 11 82

La boutique Atelier coworking : le labos des Comètes sur Facebook 

Et bien-sûr, le 9 juin 2O18, à Labelle Flingueuse, à Montreuil avec les créatrices des îles, sur le Corner By-Women!

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*