Maudlyn GEBERT, Photographe , Rodrigues

Maudlyn GEBERT, Photographe , Rodrigues
27 mai 2016 Emilie

 TON ACTIVITE:

Je suis policière de formation, et photographe. Pour l’instant je cherche toujours quel aspect de la photographie me plaît; je suis très attirée vers les prises rapprochées, j’ai fait aussi despotes de Rodrigues converties en néons, pour une exposition appelée
« Neon »juste pour pouvoir proposer quelque chose de plus moderne aux rodriguais, mais c’est plutôt des photos de tous les jours; les 3 expos que j’ai faites ont bien marché. « Neon »  a plutôt plu aux jeunes, et pour mon expo de mon voyage au Népal les gens étaient curieux de savoir comment c’est là-bas.

TON PARCOURS:
mon papa était photographe dans la pplice, donc j’ai grandi un peu dedans, et je pense que ca m’a influencée, indirectement; j’allais avec lui, il développait lui-même ses photos;
la photo pour moi, c’est plus pour sortir du milieu du boulot; j’oublie que je suis policière, j’oublie le boulot.
TES SATISFACTIONS :
de voir que de plus en plus de gens aiment ce que je fais, certains me suivent depuis la 1ère expo, et de rentrer en contact ensemble, par exemple,  car tu as vu ma photo chez Valérie! TES CONTRAINTES ET DIFFICULTES:
Non je n’en vois pas; je planifie mes activités donc ce n’est pas contraignant.
On manque de soutien pour les artistes: organiser une expo seule, ça coûte, et la Commission fait beaucoup d’effort pour aider les artistes, mais on en manque encore.
J’ai organisé la 1ère partie de l’expo « Néon » dans une boite de nuit et la 2ème partie j’avais loué un appartement. Il y a beaucoup de rodriguais qui s’intéressent, même si certains touristes de passage peuvent venir aussi. Je préfère rester humble, et m’adresser aux rodriguais qui s’intéressent .

EST-CE COMPATIBLE AVEC TA VIE DE FAMILLE, PERSONNELLE ET PROFESSIONNELLE:
le week-end j’essaie de sortir pour faire des photos; je fais ça comme passion, je ne gagnerai pas ma vie avec, donc si je ne fais pas de photos pendant une semaine, ça n’a pas trop de répercussion.

TES PROJETS DANS 5 ANS :
Aller faire de photos dans les pays que j’ai en tête; j’en ai fait au Népal et j’avais en tête de faire une expo sur le Tibet, mais il y a beaucoup de difficultés en ce moment. Et je ne pourrai pas dire les choses comme elles sont. Donc autant ne pas le faire que de ne montrer qu’une partie du Tibet. Donc les prochains pays à visiter pour moi, c’est au Laos, en Birmanie et les autre pays qui sont sur ma liste!

UN MESSAGE POUR LES AUTRES FEMMES CREATIVES DANS LE MONDE : essayer à chaque occasion de prouver en tant que femmes que nous pouvons faire aussi bien que les hommes donc qu’on arrête de nous considérer comme plus faibles. (ndlr: encore plus depuis l’obtention du grade de sergent, félicitations!)

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*